Association Airsoft Briviste
Bonjour, merci de vous identifier ou de vous inscrire afin d'accéder à notre forum.

Pour tout problème de connexion ou autre concernant un compte utilisateur activé veuillez s'il vous plaît pensez à regarder vos e-mails.

Cordialement l'équipe du forum.
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» vente arrêt complet
Mar 20 Juin 2017, 11:34 par Kiss

» VENTES SUITE A ARRET COMPLET AIRSOFT
Dim 04 Juin 2017, 11:02 par marzet

» Présentation du prédateur
Sam 27 Mai 2017, 19:19 par Oursglier

» Présentation
Jeu 11 Mai 2017, 23:25 par pes

» DOMINICALE DIMANCHE 14/05/17
Mer 10 Mai 2017, 18:54 par La Burne

» Vend M249 a&k
Sam 29 Avr 2017, 20:11 par Djo rc

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 455 le Jeu 05 Fév 2015, 22:11
Statistiques
Nous avons 247 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Julien

Nos membres ont posté un total de 5882 messages dans 644 sujets
Partenaires
Réseaux Sociaux
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


TENUE FORCES SPECIALES FRANCAISES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TENUE FORCES SPECIALES FRANCAISES

Message par La Burne le Mar 01 Mar 2016, 22:34

Les Forces Spéciales Françaises
Le COS

Les différentes unités qui composent les forces spéciales françaises sont regroupées au sein du Commandement des Opérations Spéciales (C.O.S.) qui fut créé en 1992.

Le commandement des opérations spéciales a pour objectif de fédérer les unités spéciales des trois armées (Armée de terre, Armée de l’air, Marine Nationale) et de promouvoir leur emploi. Il planifie, prépare et conduit les opérations spéciales.

Les unités dédiées au COS constituent un réservoir de compétences et de moyens immédiatement disponibles. Elles ont la capacité d'intervenir dans les 3 dimensions: terre, air et mer.

Toutes ses forces spéciales sont composées de personnels sévèrement sélectionnés et subissant un entraînement très rigoureux. Leurs missions sont variées, soutien, assistance, assaut, neutralisation ou action d'influence. Mais les missions primordiales sont quand même les missions d'infiltration, de contre terrorisme, de maintien de la paix ou d'exfiltration de ressortissants. Des missions propres aux commandos comme l'arrestation de criminels de guerre dans la zone sous commandement français sont souvent le fait d'hommes du COS.

Le COS n'a pas été créé pour remplacer les unités existantes mais simplement pour réaliser des missions très spécifiques et qui sortent du champ d'action des unités déjà existante. Une coopération entre tous les corps de l'armée est nécessaire et ses forces spéciales peuvent être juxtaposées à des unités "conventionnelles" sans changer les directives sur le terrain.

Les unités qui composent le COS

Les unités principales du COS, appelés unités du premier cercles sont les suivantes :

- Le 1er Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine (1er RPIMA)
- Le 13ème Régiment des Dragons Parachutistes (13ème RDP)
- Les Commandos Parachutistes de L’air (CPA 10, 20 et 30)
- Les Commandos-Marines aussi connus sous le nom de : Force Maritime des Fusiliers Marins et Commandos (FORFUSCO) :


 

  • Commando Jaubert

  • Commandos Trepel

  • Commandos De Penfentenyo

  • Commandos De Montfort

  • Commandos Hubert


Le transport et l’appui des Commandos des Forces spéciales est assuré par :

- Le Détachement ALAT aux Opérations Spéciales (DAOS)
- L’Antenne CIET (Centre d’Instruction des Equipages de Transport)
- L’Escadron des Hélicoptères Spéciaux (EHS)

Moins sollicités pour les Opérations Spéciales, mais néanmoins composantes du COS, les unités du deuxième cercle sont les suivantes :

- Le Groupement des Commandos Parachutistes (GCP)
- Le Groupement des Commandos Montagne (GCM)
- L’URH 27 de la 27ème BIM
- Le Groupement de Sécurité et d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GSIGN)



L’équipement des Forces Spéciales

Les Commandos des Forces Spéciales ont une grande liberté quant leur équipement, aussi il est impossible de donner une liste précise pour chaque unité. Cependant, certains équipements ayant la faveur de ces unités sont retrouvés de façon récurrente. Voici une présentation sommaire de ces équipements :



CAMOUFLAGE : Les 2 Principaux camouflages de l’armée française selon l’environnement
CE :  Centre Europe



 DAGUET : :









Tenues de combat :


Outre le treillis F2 qui reste utilisé de façon sporadique, les Commandos ont souvent recours à des tenues  avec le nouveau treillis ‘’FELIN’’ de l’armée française. 













Lorsque qu’un gilet balistique est portée (CIRAS,…), le haut de treillis  est souvent remplacé par la chemise dite Combat Shirt  d’un port plus confortable car plus légère et prêt du corps.



Chaussures :
Les rangers sont  délaissés au profit de chaussures d’intervention ou de randonnées (trekking) plus confortables et techniques (MERREL,LOWA,DECATHLON…)





Certains commandos utilisent des guêtres en camouflage CE, pour une protection accrue contre l’humidité et les rocailles (le 13ème RDP notamment…).





Boonie, Cagoule, Cache Cou :

Le port du béret autre que noir ou bleu (OTAN), étant assez mal perçu dans le monde de l’airsoft, je ne conseille pas leur port dans le cadre de la reconstitution d’une tenue française. Dans tous les cas, il est interdit d’apposer sur le béret, ainsi que sur la tenue elle-même, un insigne d’unité existant.

Le « boonie hat » couramment appelé « Bob » est souvent porté par les FS françaises. On le trouve en mouflage CE,




La cagoule est un outil très souvent utilisé pour son effet psychologique. Les coloris sont le plus souvent noir et OD, ce dernier étant préféré car plus discret que le noir en forêt. Il existe aussi des cagoules légères en maille appelées Spandoflage qui permettent de se passer de crème de camouflage, elle est sans trou à l’origine et on peut la porter ainsi ou y tailler soi-même des ouvertures.






CASQUE :



Casque MICH 2001












[size=13]
[/size]



[size=13]Casque MICH 2002
[/size]


[size=13]
[/size]
[size=13]
[/size]
[size=13]
[/size]
[size=13][/size]


[size=13]Casque MARITIME 
[/size]









Gilets tactiques

 
JPC MULTICAM
Le porte plaques ballistiques JPC est un gilet léger est minimaliste qui par son faible poids et sa compacité offre un maximum de mobilité à l'opérateur. Avec à peine plus de 500gr, le JPC permet de multiples configurations pour répondre aux divers besoins en terme de confort et d'emport. Sa ceinture Skeletal et son système d'attache intégré (modèle déposé) permet le montage de poche à l'extérieur mais aussi à l'intérieur de la ceinture répartissant ainsi le poids et améliorant la ventilation. Poche administrative et poches porte-chargeur intégrées sur la face frontale.
Aujourd’hui il représente le gilet le plus vu et représentatif, des forces spéciales francaises.










Le « CIRAS » est un gilet qui intègre des protections balistiques. Il est équipé d’une poignée permettant le détachage rapide des parties le composant (quick release). Ses passants MOLLE permettent d’agencer les différentes poches de façon personnalisée. Le modèle le plus utilisé est le CIRAS version Land et de coloris OD, on trouve cependant quelques CIRAS en coloris TAN (= MJK ou Coyote TAN) parmi les unités combattants au moyen orient. Le Fabricant de l’original est la firme Eagle. On trouve des reproductions chez : Pantac, Proud, SWAT




Le « Plate Carrier » est également un gilet balistique mais il ne comporte pas de Quick Release. Basiquement, il ne s’agit que de deux « panneaux » recouverts de passants MOLLE attachés aux épaules et aux flans. Il en existe de nombreux modèles différents certains se rapprochant franchement du design des CIRAS avec « panneaux de flans » (Cummerbunds). Quelques marques RS : Eagle, Blackhawk,… et Repro : Pantac, Proud, Tactical Tailor







Le « Chest rig » est un gilet de capacité d’emport moindre que le CIRAS ou le Plate Carrier mais beaucoup plus léger. Il ne possède pas de partie dorsale mais couvre toute la partie abdominale et la poitrine. La partie couvrant cette dernière peut être repliée à l’intérieur du gilet et c’est dans cette configuration qu’elle est le plus souvent portée sur le terrain par les Commandos. Quelques modèle RS : la RRV (Rhodesian Recon Vest) de chez Eagle, la CRCH (Commando ReconChest Harness) de chez Blackhawk et la Crossrig de chez Arktis. On trouve également de la repro chez Pantac, …







Pour conclure, la tenue des forces spéciales françaises s’uniforme de plus en plus avec les autres pays en adoptant le camouflage multicam américain , ATACS AU comme on peut constaté en IRAK 2016.


 

_________________
" Je peux pas siffler , je vais vomir "
avatar
La Burne
Trésorier

Messages : 314
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 22
Localisation : Brive-La-Gaillarde

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum